▌ATTRIBUTION D’HEURES SUP. : LES MAGASINIERS DE LA DCO GRANDS PERDANTS

La CGT BnF est à nouveau intervenue auprès de la direction concernant l’attribution des heures supplémentaires.

Variables d’un service à un autre et attribuées de façon totalement inégalitaires, les départements obligent désormais un nombre croissant d’agents à faire ces heures uniquement le samedi. Pire, certains directeurs les conditionnent au fait d’être présent plus de 10 samedis par an, dérogeant ainsi au règlement intérieur applicable à Tolbiac.

Le fait de contraindre les magasiniers et les magasinières à utiliser les heures sup le week-end est totalement discriminatoire. Un exemple parmi d’autres : la plupart des parents élevant seul leurs enfants ne peuvent plus prétendre à ce dispositif… Pour la CGT, les personnels doivent être libre de positionner ces heures quand ils le souhaitent et il est urgent que leur répartition soit plus égalitaire.

POURQUOI CES NOUVELLES « REGLES » D’ATTRIBUTION ? De très nombreuses suppressions de poste de magasiniers sont intervenues ces dernières années (une centaine depuis 2009). Conséquence, les effectifs malgré la présence des vacataires sont désormais insuffisants pour assurer toutes les plages de travail le samedi.

POURTANT DES SOLUTIONS EXISTENT :

  • Renforcer immédiatement les équipes par l’appel de la liste complémentaire du dernier recrutement de magasiniers (48 personnes, dont 1/3 de vacataires lauréats, devant être appelées dans les 2 ans à venir)
  • Mettre en place un système de communication en différé le samedi : les demandes étant prélevées le vendredi et rangées le lundi par des équipes renforcées, les samedis étant désormais sans communication directe.

> Ce système de différé permettrait, dans un contexte de réduction drastique d’effectifs, de continuer à assurer un service aux lecteurs tout en améliorant les conditions d’activité en semaine (renforcement des équipes). Enfin, pour la CGT, le week-end n’est pas un moment comme un autre : un maximum d’agents doit pouvoir consacrer ces deux jours consécutifs de repos à leurs familles, leurs activités…

► LA VERSION IMPRIMABLE DE CE FOCUS SUR LES HEURES SUP. ICI