▌RICHELIEU : UNE CENTAINE DE PERSONNES SOUS LES FENETRES DE LA MINISTRE DE LA CULTURE

Pour la défense du site historique de la BnF une centaine de personnes, dont une forte délégation de la bibliothèque de Richelieu s’est rassemblée sous les fenêtres de la Ministre de la culture ce premier février !

Les organisations syndicales CGT-FSU-SUD seront reçues le 15 février par le Ministère.

Une manifestation pour dénoncer des dysfonctionnements qui perdurent : départ d’incendie, fuites et infiltrations d’eau à répétition (2 reliures anciennes gravement endommagées), pannes des ascenseurs et monte-charges, chauffage et climatisation défaillants, locaux mal sécurisés…

Un rassemblement contre les projets de la direction et la politique immobilière du ministère : en raison de l’abandon des immeubles attenants à Richelieu, les locaux dédiés aux personnels, aux documents et aux lecteurs ne cessent de se réduire, plusieurs salles de lecture vont disparaître et plus de 40% des collections seront délocalisées hors de Paris privant les usagers d’un accès direct à celles-ci.

IL S’AGIT D’OBTENIR
> Une accélération du traitement des malfaçons et des dysfonctionnements,
> La conservation d’un ou plusieurs bâtiments attenants au site Richelieu afin de desserrer les espaces pour les personnels et les collections et sauver des salles de lecture.