▌IMMENSE ÉLAN DE SOLIDARITÉ EN FAVEUR DES CHEMINOTS : 1,5 MILLIONS D’EUROS RÉCOLTÉS

Au-delà de la lutte des cheminots, c’est un modèle d’intervention de l’Etat et un modèle social, pourtant gages de cohésion et d’égalité, que le gouvernement remet en cause.

  • Destruction du service public du rail avec la transformation de la SNCF en Société anonyme et l’ouverture à la concurrence
  • Fin d’un aménagement du territoire équilibré et écologique avec la mise en place d’un système concurrentiel qui abandonnera très vite les petites lignes pas assez rentables
  • Fin du statut des agents de la SNCF qui est pourtant synonyme, au-delà des droits sociaux qu’il garanti, de qualification et d’une formation initiale et continue assurant un haut niveau de technicité et de sécurité.

Le gouvernement en attaquant les cheminots souhaite mettre en place un système moins-disant d’un point de vue social et remettre les clés du rail à des entreprises privées, ce n’est pas acceptable.

Aujourd’hui la SNCF, demain toute la fonction publique ? AIDONS LES CHEMINOTS :

  1. La caisse de solidarité créée par la CGT pour les cheminots (par chèque) : ici
  2. La caisse d’Info’com CGT destinée aux luttes et en particulier aux cheminots (don en ligne, déjà 693.000 euros récoltés) : ici
  3. La caisse de solidarité lancée par des personnalités de la société civile en soutien aux grévistes de la SNCF (don en ligne, déjà 1 millions récoltés) : ici