▌BUDGET ET EMPLOIS BnF : UNE VICTOIRE EST DÉSORMAIS POSSIBLE !

► Rappel des faits :

  1. Le 27 sept. lors de la présentation du projet de loi de finance (PLF) la BnF se voyait amputer de 5,2 millions de budget pour l’année 2018. Une des plus violentes coupes budgétaires depuis 2009.
  2. Le 3 oct. l’intersyndicale BnF (CGT, FSU, SUD) déposait un préavis de grève spécifique à la bibliothèque (budgets, emploi, conditions de travail… voir ici).
  3. Le 10 oct. plusieurs centaines d’agents de la bibliothèque cessaient le travail pour dénoncer les politiques de régression du gouvernement et la situation de la BnF (voir ici)
  4. Le 16 oct. l’intersyndicale CGT, FSU, SUD envoyait un courrier à la Présidente de la BnF lui demandant de prendre position et d’intervenir auprès du ministère (ici)

► Les premiers résultats suite aux grèves et aux négociations entamées par la direction auprès du ministère de la Culture :

Voici les pistes proposées par le ministère (en attente de la validation de Bercy) :

  • Pour limiter l’impact sur les missions : dégeler une partie des crédits et créer une dotation exceptionnelle afin de ramener la baisse effective à 582.000 euros
  • Concernant les effectifs : ne pas baisser la masse salariale et donc le nombre d’emplois.

► Tant que Bercy n’a pas validé ce montage financier rien n’est gagné, mais la victoire est à portée de main ! Tous en grève le 16 nov.

► Le 16 nov. est également une journée de grève nationale (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF) contre les politiques de régression du gouvernement.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES PERSONNELS DE LA BnF, MARDI 14 nov. 12H30 Hall ouest Tolbiac. Voir le tract de l’intersyndicale BnF : ICI