▌DU MIEUX POUR LES PERSONNELS CULTURE DE LA BnF

Si la BnF compte une majorité de personnels Bibliothèque (49,1%) dont la carrière est gérée par le Ministère de l’enseignement supérieur, elle emploie également des agents du Ministère de la culture (16,7%). Ce sont des personnels administratif et technique, des métiers d’Art, des agents d’accueil, des techniciens des services culturels, etc.

Souvent oubliés par l’administration, voyant leur nombre diminuer d’années en années et leur carrière stagner, la CGT n’a eu de cesse de défendre ces collègues.

Concernant les carrières

La CGT dénonçait depuis de nombreuses années l’inaction de l’administration concernant la carrière de ces personnels. Généralement absente lors des CAP du Ministère de la culture pour défendre les dossiers et connaissant mal les usages et les règles de gestion de ce ministère, la BnF se voyait octroyer un nombre minimum de promotions.

Aujourd’hui, l’administration siège plus régulièrement en CAP et prépare mieux les dossiers. Résultat, les taux de promotion des personnels Culture sont désormais équivalents à ceux de la filière bibliothèque.

Concernant l’emploi, l’action de la CGT a également payé

L’hémorragie a été stoppée (mais pour combien de temps !) puisqu’après avoir vu leurs effectifs baisser de manière importante passant de 378 agents en 2009 à 346 en 2013, les personnels Culture sont désormais 382 !

C’est une bonne nouvelle.